• Bienvenue sur le site de la Station d'épuration des eaux de Marin-Epagnier

Historique

En 1963 : Début des études pour l’épuration des eaux.

En 1966 : Premier projet, une station pour six communes.

En 1967 : Contre projet, étude comparative, deux stations pour 5 communes.

En 1968 : Décision définitive. 2 steps, (Marin 18000 EH, Cornaux 5000 EH), 4 stations de pompage.

En 1969 : Les autorités des communes d'Hauterive, St-Blaise, Marin-Épagnier, Cornaux et Cressier constituaient une entité supra communale pour répondre à un défi majeur: "l'épuration des eaux usées".

Le nom de l'ancienne entité administrative, juridique et économique de la région (jusqu'a la révolution de 1848), fut ainsi attribué à ce groupement de communes

Syndicat intercommunal pour l'assainissement des eaux de la Châtellenie de Thielle

Il a pour objectif :

"Assurer la qualité de l'eau de nos lacs et de nos cours d'eau".

En 1971 : Le 19 février votation d’un crédit de 17 millions de francs pour cette construction.

En 1973-74 : Suite aux décisions politiques, deux stations ont été construites, une à Cornaux pour "le secteur Est" (Cornaux, Cressier), et une à Epagnier pour "le secteur ouest" (Hauterive, StBlaise et Marin-Epagnier), Elles ont été misent en fonction à la fin 1973 à Cornaux et en mars 1974 à Marin. Elles furent inaugurées le samedi 2 novembre 1974.

En 1976 : La commune de Thielle-Wavre rejoint le syndicat.

En 1979 : La commune d'Enges rejoint le syndicat, le nombre des communes rattachées est alors de sept.

En 1982 : Les communes de Gals et de Gampelen se sont raccordées à nos installations collectives en qualité de clientes.

En 1997 : Les exigences cantonales et fédérales pour l'épuration devenues plus poussées, ainsi que l'accroissement de la population exigeaient de nouvelles capacités de traitement. Ce qui à amener nos autorités, après une étude de la situation, à assainir les installations sises à Marin pour regrouper toutes les eaux à la même place. La station de Cornaux fut désaffectée en décembre 2001.

En 2002 : Le 20 septembre, inauguration de la station d'épuration rénovée de la Châtellenie de Thielle.

En 2005 : Les communes de Gals et de Gampelen font partie intégrante du syndicat.

La Châtellenie de Thielle, forte de huit communes, s’occupe dès lors de 15 stations de pompage, d’une vingtaine de km de canalisation et de la station d’épuration.

Liens intéressants

Groupement romand des exploitants de stations d'épuration des eaux.

GRESE

Association suisse des professionnels de la protection des eaux.

VSA

Informations fournies par le service de l'énergie et de l'environnement.

Résultats de la STEP

Groupe romand pour la formation des exploitants de station d’épuration.

FES